SOMMIÈRES

Le Château de Sommières

Un espace d’interprétation est ouvert dans la chapelle castrale. Cet endroit, récemment restauré, est mis en scène et invite le visiteur à découvrir l’histoire de la ville et du château dans deux espaces spécialement aménagés. Dans la nef, la projection d’un film avec des effets spéciaux explique l’histoire de la ville et du château. La scénographie dans l’abside suscite des impressions et sensations qui font voyager le visiteur dans le temps. Des ateliers pédagogiques en direction des enfants peuvent accompagner les visites pour approfondir leurs connaissances.

Pour tous renseignements : 04 66 51 19 71 – 04 66 53 78 32 – www.chateau-sommieres.fr

otsommieres-decouvrir-patrimoine-sites-et-musées-chapellecastrale

CALVISSON

Vinopanorama 27 siècles d’Histoire du Vin

Découvrez la fresque, le clos vigneron et l’espace muséographique et éveillez vos sens au cours d’un voyage autour du vin.

En 1970, la mise à jour de gisements  de tessons d’amphores étrusques du VIIème siècle avant notre ère, atteste que, dès l’Antiquité, le vin est consommé à Calvisson. Cette importante découverte a encouragé la création d’un oenopole dédié à l’histoire et aux traditions locales.

A découvrir : les espaces extérieurs le long de la voie verte en libre accès, tous les jours et

l’espace muséographique à l’intérieur de l’ancien chai à barriques.

Vinopanorama est un centre d’interprétation gratuit accessible à tous, ouvert toute l’année aux horaires du caveau.

http://www.oenopole-calvisson.com – T/04 66 01 77 93 – télécharger le jeu de piste pour les enfants

CALVISSON

La Maison du Boutis

Cette importante collection de boutis anciens des XVIIIe et XIXe siècles est   le premier « musée » à mettre en valeur les techniques de piquage de Basse Occitanie, à sortir de l’oubli cet art traditionnel et à lui redonner toute sa dimension populaire et culturelle.

De tradition médiévale, l’Art de la « Broderie en Bosses » a été pratiqué par les plus grands brodeurs attachés auprès des « Maisons Royales » et des « Manufactures » produisant des pièces de luxe, sur commande. Les dessinateurs les plus talentueux créaient des maquettes d’un équilibre remarquable. Les motifs puisés dans les arts décoratifs en vogue s’inspiraient des légendes, des évènements historiques, car la toile servait d’écriture, mais aussi de la flore, des motifs d’indienne (tissus venus des Indes ou reproduits « à la mode des Indes »).

www.la-maison-du-boutis.fr

CALVISSON

Les moulins du Roc de Gachone

Trois moulins à vent, édifiés au sommet du roc de Gachone qui culmine à 167 mètres, sont le but d’une agréable promenade dans la garrigue. Visite incontournable qui  offre une vue imprenable sur la plaine.
Composé de quatre moulins à l’origine, dont un a été détruit en 1838 par une tempête. Le deuxième, réparé en 1928, porte la table d’orientation. Le troisième, le moulin pointu, est appelé « signal de Cassini ». Les courageux pourront s’exercer au parcours de santé, à disposition sur le site.

http://www.calvisson.com

JUNAS

Les carrières du Bon Temps

Ce superbe décor entre histoire et nature est forgé par plus de 2000 ans d’extraction de la roche selon une méthode manuelle inchangée où la nature  a repris ses droits.
Le site sert d’écrin à de nombreuses festivités, dont à un festival de Jazz annuel très réputé  « Jazz à Junas » en juillet. Par ailleurs, JUNAS organise, depuis 1988, les Rencontres de la Pierre où depuis 24 ans, néophytes, amateurs passionnés ou tailleurs de pierre professionnels viennent se rencontrer et échanger sur l’histoire, les techniques, le savoir-faire de ces merveilleux métiers de la pierre. Ouvertes à tous, les Carrières de Junas et leurs sentiers balisés permettent en toute sécurité, de jolies balades, ainsi que des moments culturels forts dans un décor grandiose.

http://www.junas.fr/

GALLARGUES LE MONTUEUX

Le télégraphe Chappe

Dans l’ancienne « Tour Royale » située sur le sommet de la colline en plein centre du village est installé le mécanisme du télégraphe optique Chappe qui a fonctionné de 1832 à 1853. Il a été reconstitué et remis en fonction comme au XIXe siècle. On peut visionner un diaporama qui explique le fonctionnement et assister aux démonstrations du télégraphe. Une exposition retrace l’historique du télégraphe et le visiteur peut accéder aussi au musée des PTT à côté de la tour.
Jours et heures d’ouverture. A partir de mars 2015. Rens à la mairie 04 66 35 02 91.

https://www.facebook.com/Gallargues.fr/